Follow by Email

Tuesday, 18 July 2017

Chère Clara Tellier Savary,

28.2.2019, Twitter m'envoie un email @ 7am
pour m'informer que j'ai violé leurs règles!
Donc, un homme peut demander à être sucé,
mais une femme ne peut l'écrire!
14.3.2019 Luc Bronner et sa team CM (Brice Laemle & co) 
me bloquent de leur site Twitter @lemondefr

English version here

[Arnaud Aubron : Inrocks (2009-2012), président du directoire de Courrier International depuis 2012
Clara Tellier-Savary : Inrocks (2010-2014), Courrier International depuis 2014 
Louis Dreyfus : Inrocks (2008-2010), président du directoire Courrier InternationalTélérama, Le Monde etc. depuis fin 2010

(jamais envoyé cette missive à la destinatrice)

Es-tu la fille d’Emmanuel Tellier ? (Télérama et ex Inrocks)

Début 2012, après avoir vu mon nom sur les réseaux des Inrocks, j’ai demandé des explications pour mes commentaires écrits en septembre 2009 et mai 2010 contre Bertrand Cantat / Roman Polanski (écrit par Alain Dreyfus) alors que j'utilisais un pseudo ! [Les Inrocks avaient-ils/elles déjà mis mon identité en ligne dès 2010 ?]

En fait, ça ne me dérangeait pas de voir mon nom, j’assume mes opinions, mes erreurs, même si je dois bien l’avouer je préfère avoir raison ! La mesquinerie Inrocks me saoulait !
Très rapidement, Arnaud Aubron (via Louis Dreyfus ?) de ce magazine soi-disant culturel avec qui 'j’ai échangé' t’a forwarded mon email et c’est ton baratin, ta façon d’enrober 'l'erreur' Inrocks de m’avoir mise sur leur réseau que j’étais persuadée d’avoir à faire à la maison Made In Tellier…

Comme me l’expliquaient des amis plus tard, il est impossible de passer d’un pseudo à un nom et prénom. 10 jours de 'négociation' pour corriger ‘l’erreur’ ! Aucune excuse de ta part, juste un ton blasé.
Non contente de me prendre pour une idiote, tu m’as donnée ton adresse Gmail et ton portable… Espérais-tu vraiment que je te contacte en privé ?

Tu devais être sacrement motivée. 'Ton père', celui qui m’a sexuellement harcelée entre 1991 et 1992 lorsque je travaillais pour ce magazine alors bimestriel, avait dû te dire que j’avais parlé à tout le monde des pipes qu’il me réclamait…
Il a fallu que je parte tant j’étais écœurée de ce que j’avais subi comme humiliation (http://babylondonorbital.blogspot.com/2015/05/le-diable-ecoute-smiths.html), dégoutée de partir d’un magazine que j’avais tant lu dès 1986.

Et les JD Beauvallet(Inrocks:1987-2018), ChristopheConte(Inrocks:1990-2018), Renaud Monfourny(Inrocks depuis 1987?), David Doucet(Inrocks: 2011-mars 2019), Carole Boinet(Inrocks depuis 2012), Fleur Burlet(Inrocks: 2014-2018), Pierre Siankowski(Inrocks: 2000-2018) Julien Rebucci (Inrocks depuis 2013), Jais Frédéric Elalouf, Gaelle Massicot-Bitty, Panayotis Pascot, Julien Planté… tous ces gens dans les medias pour qui je raconte n’importe quoi depuis deux décennies ont des preuves irréfutables… Ils recherchent chaque erreur de ma part pour valider leur déni…

En 2008, j’ai rencontré un ex Inrocks qui me demandait si j’avais eu des problèmes avec 'ton père'. J’ai répondu ‘oui’ ! Pour la première fois, j’en ‘parlais’.
Un ‘oui’ simplement, mais un ‘oui’ entendu et cru ! Et puis, j’ai vite changé de sujet.

Sais-tu pourquoi je n’ai jamais rien dit ?
Ce n’est pas que la honte qui m’a fait taire ! En partant des Inrocks, 'ta mère' (Nathalie?) était enceinte. De toi... de 'Juliette' surement ? Je me suis tue pour elle et pour les / l’enfant/s qu’elle a eu avec 'ta crapule de père' ! Ҫa doit être un truc de femme… protéger une femme et sa progéniture.

Tue jusqu’en mai 2015 où il a bien fallu que je m’exprime. Parce qu’étrangement il y avait cette machination, cette orchestration qui me décrédibilisait constamment …

En décembre 2015, Les Inrocks m'invitent
à m'abonner à Telerama...
Une de leurs actions samourai !

Sais-tu pourquoi tu m’as répondue en 2012 ?
Parce que tu voulais réhabiliter 'ton père' ! Le réhabiliter de quoi puisque je n’avais rien dit ? De ce qu’on t’avait dit, de ce harcèlement sexuel avoué implicitement parce que ces misogynes, sexistes, abuseurs croyaient faire de la prévention et se sont vendus…

Aujourd’hui, ce sont les Luc Bronner, Jérôme Fenoglio (http://babylondonorbital.blogspot.com/2017/06/silence-sexist-way-of-behaving.html) du respectable quotidien Le Monde qui prennent la relève pour protéger 'ton' père. 'Ton' queutard de père ! Et qui font de la pub pour tes éditions qui surement se servent de mon blog…

Et puisque tu lis mon blog…
Où en es-tu dans ta vie de jeune femme, de fille de ? Je te plains.
J’ai eu cette grande chance d’avoir su, petite, que mon père était un salaud. Ҫa prend du temps, en grandissant de panser cette blessure, mais je crois que le Seconde Guerre Mondiale a fait de lui ce qu’il est et continuera d’être.


Sybille Castelain sybillecastelain@yahoo.co.uk

No comments:

Post a Comment